J'ai créé ma chaîne Peertube ! (et j'ai installé Matomo)

Petit Lutin et Moustache le panda portent des casques de chantier. Entre eux est ouverte une caisse à outils. Petit Lutin tient une clé à molette et une feuille sur laquelle il est écrit "blog", et Moustache un marteau. Les choses réalisées sont l'installation de Matomo pour les statistiques du blog, ainsi que l'installation et la création d'une chaîne Peertube.

J'avais déjà fait des articles où j'expliquais les nouveautés présentes sur le blog, en novembre 2019, et en janvier et en avril de cette année. Je pense continuer à rédiger ces articles encore quelque temps, alors j'ai fini par créer une illustration spéciale 🙂

Les nouveautés seront peut-être moins visibles cette fois, mais elles sont de taille.

Installation de Matomo pour suivre les statistiques du blog

Je vous rassure, je n'utilisais pas Google Analytics avant, hein. Je regardais les chiffres d'AWStats, un logiciel libre déjà installé par mon hébergeur. Mes deux soucis avec ce logiciel étaient les suivants : pas de possibilité d'anonymiser les adresses IP des visiteurs, et un comptage des visites faussé à cause de l'interface d'administration du blog (je me fiche de savoir combien de visites il y a eu sur ces pages).

J'ai donc installé Matomo pour avoir une plus grande personnalisation possible, tout en respectant la RGPD. Non, pas besoin d'un bandeau de cookies bien moche puisqu'une fois bien configuré, Matomo fait partie des outils qui en sont dispensés par la CNIL.

Bon, AWStats est toujours installé sur mon hébergement mutualisé, et je n'ai pas encore étudié la question de sa désinstallation. Le faire manuellement ? Écrire à mon hébergeur ? Vos solutions sont les bienvenues !

Ça c'était pour la partie vie privée pas forcément fun, mais attendez la suite... Je vais faire des vidéos ! 😃

Installation de Peertube sur un VPS

Pour faire très, très, très simple, Peertube est un logiciel libre d'hébergement de vidéos décentralisé, qui fonctionne en peer-to-peer. C'est l'opposé d'un serveur central qui regroupe toutes les vidéos de Youtube, géré par une seule entité qui censure de manière discutable et s'approprie les droits des vidéos. Avec un peu de connaissances techniques, n'importe qui peut héberger "son Youtube", donc son Peertube sur un petit serveur (ou non), et décider du type de contenu qu'il y aura dessus. Je précise que je parle ici d'une personne qui crée son instance pour ses vidéos uniquement.

Depuis décembre 2018, j'ai envie de faire des vidéos, et notamment des HotPand'animés, qui sont les(futures) versions vidéos des HotPandas, disponibles à la lecture sur le blog. Mais j'ai d'abord pris conscience de la pollution générée par les gros serveurs de Youtube (Google), et après est venue ma sensibilisation à la vie privée et aux données collectées. J'ai découvert Peertube à ce moment-là (Framatube était encore en version 1.3 !), et j'étais heureuse d'avoir trouvé une alternative qui me convienne !
A l'époque, ma seule possibilité était de m'inscrire sur une instance existante. C'était ce que j'avais fait, et puis le mois d'après je commençais ma formation de développeuse web.

J'ai appris l'importance d'un nom de domaine, et compris à quel point c'est chouette d'héberger son propre site. En février 2019, je me prends un hébergement mutualisé avec un nom de domaine, pour y héberger mon blog, auparavant sur Blogger (Google). Premiers pas dans la liberté et sans traqueurs !

Le temps continue de passer, et je lis beaucoup de choses sur les RaspberryPi, petits ordinateurs qui permettent, entre autres, d'héberger certains services et logiciels, dont Peertube. Je découvre YunoHost, qui permet aux débutant·es d'auto-héberger et de gérer leur serveur et d'y installer plein d'applications, dont Peertube. Joie !

Voici Sepia, la mascotte de Peertube, illustrée par David Revoy (licence CC-BY). Ces illustrations font partie de la campagne de financement de la version 3 de Peertube.


Au début du mois de mai 2020, je décide à nouveau d'héberger mon propre bout d'internet. Je loue un autre nom de domaine pour ma future chaine Peertube, ainsi qu'un VPS (petit serveur) sur lequel installer YunoHost et Peertube. J'ai donc appris à me connecter en SSH (avec putty sur Windows), à utiliser la ligne de commande, à modifier un fichier texte avec nano, à installer YunoHost, à gérer les ports de mon VPS... bref, beaucoup de choses qui n'étaient pas au programme de ma formation !

Pour installer Peertube, j'ai suivi un vieux tutoriel où la personne recommandait d'installer Peertube en ligne de commande car d'après elle, l'installation en mode graphique ne fonctionnait pas (pas d'envoi de mail pour le mot de passe administrateur). Le tutoriel date de début 2019, et il fonctionne, mais l'envoi de mail également ! C'était une bonne surprise.

 

Ma nouvelle chaîne Peertube se trouve donc à cette adresse : petitlutinartube.fr pour rappeler le nom du blog ! 😃

 

Il n'y a qu'une vidéo pour le moment, c'est un vieux HotPanda de décembre 2018.

J'ai décidé de faire TOUS les HotPandas en vidéos, donc de reprendre TOUS les HotPandas en HotPand'animés, même les très vieux, et de les traduire également en anglais.
Cela représente pas mal de boulot "sur le passé" mais faire le doublage de mes bandes-dessinées est quelque chose qui me tient à coeur. Donc pendant un bout de temps, vous allez avoir double dose de HotPandas, d'abord en images seulement, puis en vidéos... 😉

Et dernière nouveauté, j'ai été embauchée comme développeuse web ! 😃

Rédigé par Petit Lutin 1 commentaire

1 commentaire

#1  - tofeo a dit :

Je viens de m'abonner à ta chaine depuis mon compte zap. Je ne vais ainsi manquer aucune de tes vidéos

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot lywv ?

Fil RSS des commentaires de cet article